Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Terrier australien

Terrier australien

Le Terrier australien a des proportions différentes de celles des autres terriers : son cou et son dos sont longs par rapport à sa taille. Son poil est rêche et droit sur le dessus, plus court et plus doux en dessous ; la robe peut être rouge ou présenter différentes nuances de bleu et feu. Le Terrier australien mesure environ 25 cm au garrot à l'âge adulte et pèse environ 6,5 kg.

  • Chien adapté à un propriétaire ayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Petit chien
  • Bave très peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien très vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Australian Terrier debout sur l'herbe

Personnalité

Amical et plein d'entrain, le Terrier australien est soucieux de satisfaire ses maîtres et adore être câliné et félicité. Il est donc généralement plus facile à éduquer que d'autres terriers. Il n'est pas agressif mais défendra son territoire en présence d'un autre chien. Ce n'est pas un chien très bavard mais il peut aboyer, si nécessaire.

Australian Terrier avec manteau de gingembre sur l'herbe

Origine

Le Terrier australien a été sélectionné au début du 19e siècle pour travailler dans des conditions difficiles, chasser les serpents et les rongeurs dans les ranchs et les mines d'or. C'était un chien de ferme polyvalent. La race a été créée à partir de terriers importés du nord de l'Angleterre et d'Écosse. Cette race a pour ancêtres le Dandie Dinmont Terrier, le Skye Terrier, le Yorkshire Terrier ainsi que le Terrier noir et feu et le Terrier écossais, deux races aujourd'hui disparues. Le premier club "Aussie" a été créé en Australie en 1887. La race a été officiellement reconnue par le Kennel Club de Grande-Bretagne en 1936 et par l'American Kennel Club en 1958.

Santé

Le Terrier australien est généralement une race robuste ; peu de problèmes de santé sont spécifiques à la race.

Exercice

Le Terrier australien a besoin d'environ une heure d'exercice par jour mais sera ravi si vous lui en proposez davantage. Ce terrier a d'abord été un chien de travail avant de devenir un chien de compagnie. Il aime les promenades et les jeux, mais aussi les parcours d'agilité, les concours d'obéissance ainsi que d'autres sports canins.

Nutrition

Les chiens de petite taille ont un métabolisme rapide : ils brûlent beaucoup d'énergie et leur petit estomac les oblige à manger souvent, par petites quantités. Un aliment pour très petit chien doit contenir tous les nutriments indispensables en quantités appropriées et la taille des croquettes doit être adaptée à celle des mâchoires. Encourager la mastication améliore aussi la digestion.

Entretien

Un Terrier australien en bonne santé perd très peu de poils. Il est facile à entretenir ; son pelage résiste aux intempéries et mesure 6-7 cm de long. Le sous-poil est court et lisse. Il doit être brossé et peigné au moins une fois par semaine. Inspectez ses oreilles car des poils peuvent obstruer le conduit auditif. Le poil peut être épilé si nécessaire, mais pas coupé.

Attitude avec les enfants

Si de nombreux chiens sont connus pour être sociables avec les enfants, tant les chiens que les enfants doivent apprendre à se comprendre, à se respecter et à ne pas se faire mal. Les chiens et les jeunes enfants ne doivent de toute façon pas rester seuls et les adultes doivent surveiller toutes leurs interactions.