Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Brown Spaniel jouant avec un jouet, couché.

Adopter un chien plus âgé ou un chiot

Temps de lecture : 8 min

Adopter un nouveau chien ou chiot peut être une expérience extrêmement gratifiante. Mais quel processus vous attend ?

Les chiens, âgés ou plus jeunes, en attente d’un nouveau foyer sont extrêmement nombreux dans les refuges. Ces adorables chiens se sont retrouvés dans cette situation car ils ont connu des débuts difficiles dans la vie ou car leurs précédents propriétaires n’ont plus eu la capacité de s’en occuper. Une chose est certaine toutefois : les chiens des refuges ont tout simplement besoin d'une personne capable de leur donner de l’amour et de la compréhension. Si vous pensez que vous êtes capable d’offrir à un chien d'un refuge un chaleureux foyer, poursuivez la lecture de cet article et vous y trouverez une réponse à toutes vos questions et quelques adresses.

Adopter un chien ?

Adopter un chien dans un refuge peut se révéler une expérience particulièrement gratifiante. Vous soutiendrez non seulement le travail d'une bonne cause qui en vaut la peine mais offrirez également une deuxième chance à un chien abandonné. Si vous envisagez d’adopter un chien, vous devrez faire un choix : soit opter pour un jeune chien plein d'énergie, soit opter pour un chien plus âgé et plus calme. Les jeunes chiens demandent énormément de dévouement et de temps pour leur éducation, le nettoyage, la discipline, mais aussi une grande attention afin qu’ils aient tout ce dont ils ont besoin. Dès lors, il est préférable de ne pas opter pour un jeune chien si vous travaillez de longues heures ou si personne ne sera à la maison en journée pour s’en occuper. D’un autre côté, si vous adoptez un chien plus âgé, il aura déjà acquis une certaine routine, un certain niveau d’éducation et sera globalement plus responsable.

Trouver un ami pour la vie

Si vous ne savez pas quel chien convient le mieux à votre style de vie, votre habitation et votre famille, votre refuge local peut vous mettre sur la bonne voie. Lorsque vous manifestez votre intérêt pour l’adoption d'un chien, le refuge vous remettra généralement un questionnaire à compléter afin de mieux vous connaître. Il pourra ensuite recommander un chien qui vous convient. Le refuge a l’habitude de trouver le bon chien pour la bonne famille. Soyez donc rassuré, il vous aidera à vous trouver un nouvel ami pour la vie.

Éléments à prendre en compte lors de l’adoption d'un chien

Si prendre la décision d’adopter un nouveau chien est toujours un moment passionnant, il y a plusieurs éléments à prendre en compte.

  • Dans certaines situations regrettables, les chiens qui arrivent dans les refuges ont été négligés ou maltraités. Certains peuvent avoir une histoire derrière eux, mais le personnel sera toujours transparent par rapport aux besoins d'un chien : vous devez être certain de respecter votre engagement si vous adoptez un chien ayant une histoire chargée.
  • Si vous vivez dans un bien que vous louez, demandez à votre propriétaire si vous pouvez avoir un chien.
Chiot Golden Labrador retenu.
  • Si un chien a été utilisé pour la reproduction ou des concours, il pourrait avoir acquis certains comportements que vous devrez lui désapprendre.
  • L’intégration d'un chien issu d'un refuge dans votre famille peut prendre du temps. Soyez donc patient.
  • Les chiens ont besoin d'espace intérieur mais aussi extérieur. Veillez à avoir suffisamment d’espace avant d’adopter un chien.
  • Vous devrez également avoir suffisamment de temps à lui consacrer. Les chiens ont besoin de promenades et d'interactions au quotidien : veillez à avoir suffisamment de temps à accorder à leurs besoins comportementaux, sociaux et physiques.
  • L’adoption d’un chien implique des coûts ; les frais d’adoption, qui varient d'un refuge à l’autre, mais aussi les coûts à long terme liés à l’adoption d'un chien. N'oubliez pas les factures du vétérinaire et les traitements de routine, l’alimentation, le toilettage, les accessoires, les jouets et les frais de garde lorsque vous partez en vacances.

Races de chien

Chiot Jack Russell Terrier en laisse rouge, jouant avec le propriétaire.

Les refuges accueillent un large éventail de races de chien allant des West Highland Terriers aux huskies. Vous ne savez donc jamais sur quoi vous allez tomber ! On y retrouve généralement plus de races mixtes, mais ce n’est pas parce qu’un chien n’est pas le descendant d’une lignée pure qu'il ne sera pas un compagnon à quatre pattes digne de ce nom. 

Comment adopter un chien ? 

Lorsque vous envisagez d’adopter un chien, la première chose à faire est de trouver un refuge d’animaux. Ils sont nombreux. Il est intéressant d’en trouver un de votre région, vu que certains refuges vous demanderont de faire plusieurs visites pour s’assurer que vous convenez au chien choisi.

Une fois le chien idéal trouvé, vous devrez compléter un formulaire de demande qui inclut toutes les informations vous concernant vous, votre famille et votre mode de vie. Ces éléments permettront au refuge de déterminer si le chien vous convient. Après cela, vous recevrez un appel téléphonique ou un e-mail de la part du refuge pour fixer un rendez-vous lors duquel vous pourrez enfin rencontrer votre potentiel futur compagnon à quatre pattes. Une fois sur place, vous pourrez rencontrer le chien et interagir avec lui, mais aussi visiter les lieux et découvrir d’autres chiens pour vous assurer que votre choix est le bon.

N'oubliez pas que certains refuges peuvent organiser une visite du domicile préalable à l’adoption officielle d’un chien pour s’assurer que votre environnement est le bon. Si vous avez déjà des animaux, le refuge pourrait s’assurer que le chien s’entendra bien avec eux.

Vous trouverez de plus amples informations sur des sites comme https://www.jadopte.be.

La première rencontre

Nous avons tous tendance à laisser le cœur l’emporter sur la raison, et vous pourriez voir une petite boule de poils dans un refuge local et tomber directement sous son charme, mais réaliser en arrivant à la maison que vos personnalités ne sont pas compatibles. Dès lors, lors de votre première rencontre avec votre potentiel nouveau compagnon à quatre pattes, vous devriez vous renseigner auprès du personnel. Les questions suivantes constituent un bon point de départ :

  • Le chien a-t-il été correctement sociabilisé quand il était chiot ? 
  • Quel âge a le chien ?
  • A-t-il des besoins spéciaux dont je dois avoir connaissance ?
  • Depuis combien de temps est-il au refuge ?
  • Avez-vous des informations à propos de sa vie avant le refuge ?
  • Le chien a-t-il été dressé ?

Ces questions ne sont que le point de départ. Avant de vous rendre dans le refuge, vous devriez donc prendre un moment et établir une liste de tout ce que vous aimeriez savoir. Songez également aux qualités désirables/indésirables d’un chien, afin de vous garantir le bon choix et de réduire le risque que le chien soit reconduit au refuge.

Combien coûte l’adoption d'un chien ?

La plupart des refuges facturent les adoptions, et les montants demandés varient d'un refuge à l’autre. Généralement, ces frais permettent de couvrir les frais de séjour de votre chien mais aussi au refuge de financer son fonctionnement. Les frais d’adoption initiaux couvrent généralement également les vaccins de votre chien, son opération de stérilisation ou castration (s’il est suffisamment âgé) ainsi qu’un examen vétérinaire complet. 

Combien de temps dure le processus d’adoption d’un chien ?

Tout dépend d’un cas à l’autre. Si vous adoptez un chien effrayé ou nerveux ayant un passé difficile, vous devrez vous rendre plusieurs fois au refuge pour que le chien s’habitue à vous. Si le refuge organise une visite préalable du domicile, le processus pourrait être plus long.

Nous en avons terminé avec notre guide d’adoption d'un chien. Si vous êtes prêt à accueillir un nouveau chien dans votre famille, consultez notre guide.