Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Chien debout avec le propriétaire dans les bois

Acquérir un nouveau chien : choisir le chien qui vous convient

Temps de lecture : 10 min

Acquérir un chien est l’une des décisions les plus excitantes que vous allez prendre dans votre vie, mais aussi l'une des plus importantes ! Dès lors, il est recommandé de se préparer à ce moment, afin de vous assurer d’acquérir le chien qui vous convient à vous et à votre style de vie.

Il est important de déterminer le type de chien que vous aimeriez avoir avant de l’acquérir. Il est très facile de succomber au charme des grands yeux bruns d'un chiot ou d'une petite boule de poils, mais n’oubliez pas ceci : un chien se transformera en relation de longue durée, il est dès lors préférable pour vous comme pour lui que vous soyez compatibles. Votre chien fera partie de votre vie pendant un long moment, il est dès lors essentiel de faire quelques recherches au préalable afin de savoir ce qui vous attend

Acquérir un chien : principaux éléments à prendre en considération

Un chien devrait non seulement être adapté à votre style de vie, mais aussi à votre environnement. Si vous vivez dans une habitation de petite taille sans espace extérieur, un petit chien vous conviendra alors davantage.

Avec plus de 300 races de chien, vous trouverez aisément celle qui vous convient. Utilisez notre outil de sélection de race pour obtenir de plus amples informations à propos des différentes races, afin de choisir le chien idéal pour vous et votre famille.

Après la race, il y a un autre élément important à prendre en considération lors de l’acquisition d'un chien : son âge. Les chiots nécessitent beaucoup d’attention, vous pourriez dès lors vous demander s'il ne serait pas préférable d'adopter un chien adulte si vous n’avez pas assez de temps à consacrer à dresser une petite boule de poils.

Si vous êtes certain qu’un chiot vous convient, les choses sérieuses peuvent alors commencer : le choix de votre nouveau compagnon à quatre pattes !

Choisir un chien : les principales questions à se poser

Chien de race, race croisée ou race mixte ?

Saviez-vous qu’actuellement, plus de 300 races sont reconnues par la Fédération cynologique internationale ? Si vous y ajoutez les races croisées et mixtes, il y a des centaines de races parmi lesquelles vous pouvez choisir. S'il s’agit de votre premier chien, la première chose à laquelle vous devriez réfléchir est si vous voulez un chien de race, une race croisée ou une race mixte.

L’avantage d’un chien de race est qu’il vous offre une relative certitude, concernant notamment sa future taille, la longueur et la texture de son pelage, son caractère et son niveau d’énergie. Vous connaîtrez aussi les problèmes de santé dont certaines races peuvent souffrir.

Un chiot Labrador doré et un Labrador noir plus âgé allongés l'un à côté de l'autre

Les races croisées offrent également une relative certitude. Un chien croisé est un chien qui a des parents pure race mais de races différentes. Il est difficile de savoir quelle race déterminera l’aspect et la personnalité de votre chien. Un croisement border collie-labrador pourrait par exemple donner un chien calme, débordant d’énergie ou aucun des deux.

Les choses se compliquent avec les chiens sans race, également qualifiés de race mixte. Ils ne sont pas issus de races pures, et même si l’on y retrouve parfois certains traits de races connues, tout n’est souvent qu’hypothèses. L’un des éléments positifs des races mixtes est que ces chiens sont généralement en meilleure santé, vu qu'ils sont dotés d'un patrimoine génétique plus large, ce qui les prémunit dans une certaine mesure contre les problèmes héréditaires.

Pour de plus amples informations à propos de la race de chien qui vous convient le mieux, essayez notre outil de sélection de race.

 

"Les chiots ont un regard qui vous fera fondre de tendresse, ce qui les rend irrésistibles !"

 

Un chiot ou un chien adulte ?

Les chiots ont un regard qui vous fera fondre de tendresse, ce qui les rend irrésistibles ! Même si un chiot est adorable, cela ne veut pas dire qu'il constitue le choix idéal pour vous et votre environnement.

Si vous envisagez d’acquérir un chiot, sachez qu’un chiot est curieux de nature et avide d’apprentissage. Il est donc indispensable d’avoir du temps à consacrer à son éducation. Avec votre amour, vos soins et votre éducation, vous transformerez ce tableau vierge enthousiaste en une œuvre d’art. L’éducation d'un chien est amusante mais demande énormément de travail - vous devrez tout lui apprendre, de la propreté à la promenade en laisse. Si vous avez le temps et la patience, vous tirerez énormément de satisfaction de sa transformation et tous les efforts que vous investissez dans votre chiot contribueront à créer un lien solide entre vous et votre animal.

Une autre possibilité consiste à accueillir un chien adolescent. S’il s’agit de votre premier chien, un chien plus âgé pourrait mieux correspondre à votre style de vie.

Chiot Labrador doré assis sur l'herbe

La plupart des chiens adultes sont éduqués et sociabilisés dans une certaine mesure.

Ce qui ne veut cependant pas dire que vous n’aurez plus rien à faire - il vous demandera beaucoup de travail, et il n’y a aucune raison que vous ne soyez pas en mesure de créer un lien aussi fort qu’avec un chiot. Il est erroné de croire qu’un chien âgé ne peut plus rien apprendre, chaque chien est capable de continuer d’apprendre et de s’adapter tout au long de sa vie.

Malheureusement, certains chiens adultes proposés à l’adoption n’ont pas toujours vécu dans un foyer aimant, et il se pourrait qu'ils arrivent chez vous avec un certain bagage émotionnel. Ces chiens ont besoin de plus d’amour, de temps et de patience que les autres, mais ce que vous donnerez sera extrêmement valorisant pour vous et votre chien, et créera une amitié à long terme. Travailler sur son éducation vous aidera véritablement à créer une relation privilégiée et à faire croître la confiance entre vous deux. Le personnel et les bénévoles de refuges vous donneront des conseils afin de vous aider à trouver le chien idéal.

Mâle ou femelle ?

Une autre chose à prendre en compte lors de l’acquisition d'un chien est son sexe. Les avis sont divergents à ce sujet, et la décision repose avant tout sur vos préférences personnelles.

Certains propriétaires disent que les chiennes sont plus faciles à éduquer et ont tendance à être plus aimantes, tandis que d’autres pensent que les femelles sont plus indépendantes et distantes. L’on dit souvent que les mâles sont plus assertifs, mais la castration peut les rendre un peu plus dociles s'ils commencent à être un peu trop audacieux et trop confiants (même si tout dépend de l’âge auquel le chien est castré et d'un chien à l’autre).

Deux chiens assis près de leurs propriétaires prenant un verre

Il n’y a pas de réponse simple. N'oubliez cependant jamais qu’une grande partie du caractère et du comportement de votre chien dépend simplement de sa personnalité individuelle et du temps que vous consacrez à son éducation et à sa sociabilisation.

Les chiens non stérilisés, quel que soit leur sexe, peuvent parfois se révéler plus difficiles à contrôler. Les mâles peuvent s’enfuir pour partir à la recherche de femelles, et les femelles non stérilisées peuvent être plus difficiles à gérer pendant leurs chaleurs, et peuvent parfois souffrir de grossesse nerveuse. Si vous envisagez de faire reproduire votre chien, ce sont des obstacles que vous devriez arriver à gérer. Les grossesses non planifiées, cependant, peuvent être à l'origine de problèmes inutiles pour vous et votre chien, comme des complications pendant l’accouchement et comment trouver une famille pour les chiots. Le coût de la stérilisation d'une femelle est plus élevé que pour un mâle, et plus encore si elle est déjà enceinte.

Pour de plus amples informations sur les effets de la stérilisation sur les mâles et les femelles, consultez notre FAQ sur la stérilisation..

À quels éléments prêter attention lors du choix d’un chiot ? 

Vers six semaines environ, votre chiot devrait s’intéresser à vous et à son environnement, adorer renifler vos mains et partir à la découverte du monde qui l’entoure. Il devrait devenir joueur et presque certainement faire quelques bêtises ! Voici quelques éléments à prendre en compte.

  • N’oubliez pas que les plus petits chiots de la portée peuvent souffrir de problèmes de santé, et que les chiots nerveux, introvertis ou surexcités pourraient avoir besoin de davantage d’éducation et de sociabilisation. 

  • Votre chiot devrait être rondelet, mais pas gros, et ne présenter aucune bosse ni enflure. 

  • Un chiot en bonne santé devrait également avoir des yeux propres et brillants, des oreilles propres et un arrière-train propre. 

  • Son pelage devrait être doux et propre, sans partie dégarnie ou douloureuse, et le chiot ne devrait pas se gratter. 

  • Posez le chiot que vous convoitez sur le sol. Il devrait immédiatement être intéressé par son environnement. Frappez dans les mains ou émettez un sifflement et étudiez sa réaction. 

  • La surdité peut être un problème chez certaines races, comme les dalmatiens et d’autres races blanches, assurez-vous donc que votre chiot réagit face à des bruits soudains évidents. 

 

Quand ramener le chiot à la maison ?

En règle générale, vous pouvez ramener votre chiot chez vous lorsqu'il est âgé de huit semaines environ (ou un peu plus tard dans le cas de certaines races). En Flandre, la loi interdit de commercialiser des chiens de moins de 8 semaines, contre 7 en Wallonie et à Bruxelles.

Un éleveur peut parfois vous demander d’attendre 12 semaines avant d’emmener votre chiot. Dans ce cas, assurez-vous que l’endroit est animé et que votre chiot y sera sociabilisé correctement pendant ces semaines cruciales.

Le moment auquel vous pouvez emmener votre chiot chez vous à la maison influencera également les vaccins qu'il doit recevoir - vérifiez donc avec l'éleveur, qui devrait vous fournir de la documentation sur les vaccins (ainsi que sur la vermifugation et d’autres traitements).

Pour terminer, assurez-vous de connaître l’alimentation de votre chiot et le régime alimentaire donné par l’éleveur. Votre chiot s’adaptera plus facilement si vous suivez le même à la maison, du moins au début.

Éleveur ou refuge ?

Si vous souhaitez adopter un chien de race ou un chiot croisé, il est préférable de faire appel à un éleveur réputé.

Il peut être particulièrement gratifiant d’adopter un animal d'un refuge et de lui offrir une nouvelle chance. De nombreux chiens y attendent une nouvelle famille. Chaque chien a sa propre histoire et a dû, non par sa faute, quitter sa famille et aimerait en retrouver une nouvelle.

Les refuges de qualité mettront tout en œuvre pour trouver le bon chien pour la bonne famille, pour éviter qu'il soit à nouveau rejeté ou que vous vous retrouviez avec un chien qui ne vous convient pas. Le personnel passe soigneusement en revue les chiens qu'il accueille, et prendra le temps de vous connaître vous, votre famille et votre style de vie avant de vous proposer un chien. Il se fera également un plaisir de vous donner des conseils et de répondre à vos questions.

Sans surprise, les chiens adultes sont plus nombreux que les jeunes chiens dans les refuges, et lorsque des jeunes chiens s’y trouvent, ils sont généralement très rapidement adoptés. Si vous voulez adopter un jeune chien d'un refuge, vous devrez probablement en contacter plusieurs et aller plus loin pour trouver celui qui vous convient. Consultez un site comme https://www.jadopte.be ou http://bienetreanimal.wallonie.be/files/documents/Animaux-Compagnie/BEA-refuges-agrees.pdf

Que vous vous tourniez vers un éleveur ou un refuge, soyez certain d'une chose : un avenir plein d’aventures vous attend avec votre nouveau compagnon !