Comment vérifier si votre chien est en bonne santé ?

Mieux vaut prévenir que guérir. La santé de votre chien ne fait pas exception à ce proverbe. Tous les mois votre chien doit être surveillé pour détecter les premiers signes de maladie. N'oubliez pas que certains chiens parviennent très bien à cacher la maladie ou la douleur, alors soyez vigilant.

Pour vérifier si votre chien est en bonne santé, examinez les points suivants:

Corps : En tâtant le corps de votre chien, vous devez sentir les côtes et rien d'autre. Il doit y avoir une « taille » entre les côtes de votre chien et ses hanches, et le ventre ne doit pas s'affaisser. Surveillez les signes de perte ou de prise de poids.

Oreilles : Les oreilles de votre chien doivent être propres et dépourvues de cire marron ou verte, et ne pas dégager d'odeur. Certaines races de chiens à longues oreilles nécessitent un nettoyage régulier, avec des produits spéciaux pour les oreilles. Cependant, faites attention à ce que vous utilisez pour cette opération : la peau de votre compagnon est très sensible. Par ailleurs, ne nettoyez pas trop vigoureusement ni trop en profondeur. Vous risqueriez de perforer le tympan.

Yeux : Les yeux doivent être brillants et clairs, et ne peuvent être larmoyants, rouges ou enflammés. Votre chien ne doit pas être effrayé par la lumière, comme si elle lui faisait mal aux yeux. Les problèmes oculaires peuvent parfois s'accompagner de symptômes grippaux.

Nez : La surface du nez doit être dépourvue de croûtes et le nez ne doit pas couler ni saigner. Le nez peut passer du noir au rose et revenir au noir, avec des variations au cours de l'année. La truffe de votre chien doit être froide et humide, si elle est chaude et sèche c'est que votre chien ne va pas bien.

Haleine : La mauvaise halene de votre chien rend non seulement sa compagnie moins plaisante, mais elle peut également indiquer des problèmes digestifs et dentaires qui, s'ils ne sont pas traités, peuvent affecter les organes de votre chien. Les dents doivent être blanches, sans excès de tartre, ce qui les rend épaisses et marrons. Les gencives, quant à elles, doivent être roses ou noires, mais pas rouges ni gonflées.

Peau et pelage : La peau de votre chien peut être rose ou noire, en fonction des pigments naturels de sa race. Le pelage, quant à lui, doit être plus ou moins épais (en fonction de la race) et brillant, et dépourvu de poils cassés. Enfin, la peau et le pelage doivent être dépourvus de pellicules, de saletés ou de plaies. Votre compagnon peut perdre des poils tout au long de l'année, mais la perte est généralement plus importante en été et à l'automne. Certaines races comme les caniches ne perdent pas leurs poils, bien qu'ils aient besoin d'être tondus régulièrement.

Griffes : Les griffes doivent être douces et peuvent être blanches ou noires. Les griffes rugueuses et qui cassent facilement doivent être surveillées. Lorsque vous vérifiez les griffes de votre chien, n'oubliez pas les ergots situés à l'intérieur de la patte, juste en-dessous du poignet. Chez certains chiens, ces ergots sont situés sur les pattes de devant ; certains chiens en ont sur les pattes de devant et de derrière ; et d'autres chiens n'en ont pas du tout.

Digestion : Surveillez l'appétit de votre chien. Y a-t-il des changements notables ? Le chien ne doit pas être malade ou s'étouffer lorsqu'il mange et les selles doivent avoir une couleur normale, sans diarrhée, constipation ou mucus (gelée claire).

Soif : Si votre chien a soudain toujours soif ou se met à boire plus que d'habitude, consultez votre vétérinaire.

Attitude : L'attitude générale de votre chien peut vous en dire long sur son état de santé. Si vous remarquez que sa tête ou sa queue sont penchées vers le bas, cela signifie généralement que votre chien ne se sent pas très bien. Les chiens en mauvaise santé peuvent également rôder dans les coins ou même creuser des trous dans le jardin pour s'y allonger. Si vous êtes inquiet, demandez des conseils à votre vétérinaire.