Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Setter anglais

Setter anglais

Ce grand chien séduisant et élégant est à la fois symétrique et de constitution solide. Il est la quintessence de la force, de l'élégance et de l'endurance. Son long pelage plat est soyeux et bien frangé. Le terme « belton » (moucheté) est utilisé pour décrire la couleur de la robe du Setter anglais. La couleur de fond est toujours blanche avec du noir (belton bleu), du citron (belton citron), du orange (belton orange), du foie (belton foie) ou tricolore (mélange de belton bleu avec du belton foie ou belton feu et feu). À l'âge adulte, le mâle mesure entre 65 et 69 cm et pèse environ 28,5 cm ; la femelle mesure entre 61 et 65 cm et pèse environ 27 kg.

The need-to-know
  • Chien adapté à un propriétaire novice
  • Education requise
  • Apprécie les promenades toniques
  • Apprécie de marcher plus de deux heures par jour
  • Grand chien
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien calme
  • Pas un chien de garde
  • Très amical avec les autres animaux
  • Un super chien de famille
Deux setters anglais blancs regardant le propriétaire.

Personnalité

Le Setter anglais est un chien gentil qui a bon caractère et qui tisse des liens solides avec la famille qui l'accueille. C'est un chien actif et sociable qui annoncera l'arrivée de visiteurs mais qui fera ensuite comme s'il les avait toujours connus. Il est gentil avec les enfants et possède un niveau de tolérance élevé. Il s'entend bien avec les autres chiens et animaux de compagnie.

Setter anglais allongé sur le sol.

Origine

Pays d'origine: Angleterre

Les origines de cette race remontent au 16e siècle : elle était connue pour ses talents de chasseur de gibier à plumes. Il existe cependant plusieurs variantes de l'histoire. Selon l'une d'elles, la race serait issue de différents épagneuls espagnols. Une autre théorie évoque des croisements avec l'ancien Water Spaniel, l'ancien Spanish Pointer et les premiers types de Springer. Le document le plus ancien évoquant le Setter est un texte traduit du latin (« Of Englishe Dogges » du D. Johannes Caius) , datant de 1576, mais il est impossible de savoir si ce texte fait bien référence aux ancêtres du Setter moderne. La première exposition de Setters anglais a eu lieu en 1859 à Newcastle-upon-Tyne, dans le nord-est de l'Angleterre.