Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.

Tout sur la race de chien Saint Bernard

Le Saint-Bernard se reconnaît en un clin d’œil avec sa grande taille et sa carrure imposante. Il se caractérise également par sa tête puissante et imposante. Musclé, le Saint-Bernard est capable de se déplacer sur des terrains très accidentés avec légèreté et sans précipitation. Sa robe peut être orange, brun (ou brun foncé), acajou-bringé, rouge-bringé ou blanche avec des taches de ces couleurs. À l’âge adulte, les mâles et femelles mesurent respectivement au minimum 75 cm et 70 cm et pèsent entre 68 et 91 kg.

Ce que vous devez savoir :
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education poussée requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Chien géant
  • Bave beaucoup
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde : aboie, alerte et protège physiquement
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants

Points clés

  • Espérance de vie : 8-10 ans.
  • Poids : 68-91kg.
  • Taille : 70-90 cm.
  • Couleurs : Orange, bringé acajou, bringé rouge ou blanc avec des taches de ces couleurs.
  • Taille : grande.
  • Groupe du Kennel Club : Chiens de travail.

Apparence du Saint-Bernard

Leur fourrure épaisse peut être de différentes couleurs, allant du fauve au noir. Leur pelage est plat ou légèrement ondulé et peut être court ou long. Leur tête est large et massive, avec des oreilles tombantes et des yeux expressifs.

Le Saint-Bernard est un chien impressionnant, non seulement en raison de sa taille, mais aussi en raison de sa présence. Ils dégagent une aura de force et de confiance, mais sont également connus pour leur nature douce et amicale.

Personalité du Saint-Bernard

On pourrait décrire le Saint-Bernard comme un gentil géant. Un peu têtu, il est joyeux, digne de confiance et bienveillant. Il adore la vie de famille et est très loyal. Il aboie rarement mais vous défendra, vous et votre maison, si nécessaire. Le Saint-Bernard, un imposant chien de montagne, est remarquable non seulement pour sa taille majestueuse, mais aussi pour sa grande intelligence. Il s’entend généralement bien avec les autres animaux de la famille. Apprenez vite au chiot à ne pas tirer sur la laisse car il vous sera difficile de le débarrasser de cette mauvaise habitude une fois qu’il sera plus grand.

Score chez le vet

Adapté à la famille

5/5

Besoin d'exercice

2/5

Facile à dresser

2/5

Tolère d'être seul

1/5

Aime les autres animaux

5/5

Niveau d'énergie

3/5

Besoins en toilettage

4/5

Pertes de poils

4/5

Santé du Saint-Bernard

Les crises d’épilepsie, les maladies cardiaques et les troubles du squelette, dont un cancer des os, font partie des problèmes de santé assez fréquents chez le Saint-Bernard. Par ailleurs, comme de nombreuses races, le Saint-Bernard peut également souffrir de troubles oculaires héréditaires et de dysplasie de la hanche (pouvant perturber la mobilité). Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux et les hanches des chiens avant toute reproduction.

Cette race présente un risque plus élevé de problèmes de santé.

Le Saint-Bernard est sujet à :

  • Dysplasie de la hanche.
  • Dysplasie du coude.
  • Ostéochondrite disséquante.
  • Volvulus de dilatation gastrique.
  • Maladie du ligament croisé : les ligaments du genou sont malades et endommagés, ce qui peut entraîner des douleurs et une boiterie.
  • L'entropion et/ou l'ectropion sont des affections douloureuses dans lesquelles les paupières se tournent vers l'intérieur ou l'extérieur, en raison d'un excès de peau autour des yeux.
  • La cardiomyopathie dilatée¹ est une maladie dans laquelle le muscle cardiaque s'affaiblit progressivement et ne peut plus battre correctement.
  • Les ostéosarcomes, qui sont un type grave de cancer des os.
  • Infections de l'oreille.
  • Infections cutanées, en particulier au niveau des plis labiaux.

Programmes de santé et tests prioritaires du Kennel Club : 

  • Programme de dépistage de la dysplasie de la hanche.

Origine & histoire du Saint-Bernard

Pays d'origine: La Suisse

Le Saint-Bernard tire son nom de l’hospice situé au sommet du col du Grand-Saint-Bernard, fondé en 980 par Saint-Bernard de Menthon pour offrir un refuge aux voyageurs qui traversaient ce dangereux col alpin entre la Suisse et l’Italie. Dès 1707, les moines, débordés, se sont rendu compte que les chiens étaient mieux équipés qu’eux pour secourir les voyageurs, grâce à leur force, leur odorat très développé, leur sens inné de l’orientation et leur pelage qui les protégeait des intempéries. Ils ont donc sélectionné des chiens qu'ils ont appelés des « Mastiffs alpins ». Il existe de nombreux récits de sauvetages exceptionnels réalisés par des Saint-Bernard, notamment par le célèbre Barry, qui a permis de sauver 40 voyageurs.

En 1774, on apprend que ces chiens sont utilisés comme chiens de sauvetage pour localiser les voyageurs ayant besoin d'aide. Leur renommée s'est accrue et on les a appelés pendant un certain temps les chiens du bon samaritain. On pense que plus de 2000 voyageurs ont été sauvés par des Saint-Bernard. Les Saint-Bernard n'excellent pas seulement dans le sauvetage en montagne. Un Saint-Bernard appelé Bamse, chien de bord d'un dragueur de mines norvégien pendant la Seconde Guerre mondiale, a remporté un prix PDSA pour son courage au combat. Il était stationné à Montrose, en Écosse, et l'une de ses tâches consistait à aller chercher ses compagnons de bord dans les pubs à l'heure de la fermeture ! Il est devenu si connu dans la ville qu'à sa mort, en 1944, les écoles locales ont fermé pour permettre à des centaines d'enfants d'assister à ses funérailles. Aujourd'hui, sa tombe est toujours honorée à Montrose.

Le saviez-vous ?

Des moines ont tenté de croiser le Saint-Bernard avec le Terre-Neuve pour créer un pelage plus épais et plus chaud. Mais cette tentative s'est retournée contre eux, car ils ont constaté que la fourrure plus longue capturait la neige et la glace et les alourdissait.

Dans le film Beethoven's 2nd, plus de 100 chiots ont été utilisés parce qu'ils grandissaient si vite que la production n'arrivait pas à les suivre ! Bien que l'histoire les dépeigne avec un tonneau autour du cou (soi-disant rempli d'eau-de-vie), il s'agit d'un mythe et ils n'en portaient jamais.

Le chien de sauvetage du Saint-Bernard qui a connu le plus de succès s'appelait Barry et, au cours de sa vie, il a sauvé plus de 40 personnes dans les Alpes. Son corps conservé est aujourd'hui exposé au Musée d'histoire naturelle de Berne.