Your Pet, Our Passion.

Tout sur la race de chien Pinscher Allemand

Le Pinscher allemand est un chien intelligent et d'une nature joyeuse et intrépide, avec une expression vive et alerte. Cette race est de constitution robuste et musclée, mais aussi très élégant avec son poil court et lisse et ses nuances de noir et de feu. Chien de taille moyenne, il en reste élégant, fort et musclé. Chez le Pinscher allemand, le poil est lisse et ras et ses oreilles sont en forme de V repliées. Sa robe peut être rouge, fauve, noire et feu ou bleue et feu. Le Pinscher moyen adulte mesure entre 43 et 48 cm au garrot et pèsent entre 11 et 16 kg.

Espérance de vie
12 - 14 ans
Poids
11 - 16kg
Taille
43 - 48 cm
Couleurs
Noir et feu, rouge, fauve et bleu et feu
Taille
Moyenne
Groupes du Kennel Club
Chiens de travail
Ce que vous devez savoir sur cette race de chien :
  • Chien adapté à un propriétaire ayant de l'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Chien moyen
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu une fois par semaine
  • Race non hypoallergénique
  • Chien très vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Soins et santé du Pinscher Allemand (Pinscher Nain)

Comme de nombreuses races, le Pinscher allemand peut être atteint de plusieurs troubles oculaires héréditaires et de dysplasie de la hanche (pouvant perturber la mobilité). Par conséquent, il est important de faire examiner les yeux et les hanches des chiens avant reproduction.

Une race généralement en bonne santé mais pensez à consulter votre vétérinaire en cas de problème. Comme de nombreuses races, le Pinscher allemand peut souffrir de :

  • Cataracte¹ : le cristallin de l'œil se trouble, ce qui peut entraîner la cécité.
  • Persistance de l'arc aortique droit¹ : les vaisseaux sanguins qui sortent du cœur ne se forment pas correctement.

Programmes de santé et tests prioritaires du Kennel Club : Aucun.

¹J. Menzel, "Population and molecular genetic analyses of persistent right aortic arch and primary cataracts in the German Pinscher", 2010, Université de médecine vétérinaire, Hanovre.

Comportement et caractère du Pinscher Allemand (Pinscher Nain)

Vigilant et courageux, le Pinscher allemand (Pinscher Nain) fait un bon chien de garde. Il a besoin d’une famille active et de propriétaires expérimentés qui peuvent le socialiser, l’entraîner et le contrôler. Fougueux, il perturberait toute personne n’ayant pas l’habitude des chiens. Dans une bonne maison, le Pinscher allemand deviendra un chien loyal et gratifiant. Il se débrouille bien dans plusieurs disciplines canines.

Le pinscher allemand est intelligent, alerte et prompt à réagir. Penseur indépendant, il a besoin d'un maître expérimenté qui sait comment le divertir et l'éduquer. Le pinscher allemand a une forte propension à la prédation et un désir inné de chasser à vue et à l'odeur, ainsi qu'une tendance naturelle à surveiller et à alerter son maître de tout ce qui n'est pas familier, inhabituel ou suspect !  Les pinschers allemands peuvent être dressés avec la bonne motivation, ils sont capables d'une grande variété d'activités canines et apprécieront de travailler avec leur maître, en utilisant leur esprit vif pour résoudre des problèmes et apprendre.

Score chez le vet

Origine et histoire

Exercise

Propriétaire idéal

Nutrition

Entretien et hygiène

Adaptation à la vie de famille

Besoin d'espace

Élevage et dressage des pinschers allemands

Prix et budget d'un pinscher allemand

Le saviez-vous ?

Bien qu'ils se ressemblent et que, dans certains pays, ils partagent le nom de Pinscher, le Pinscher allemand et le Doberman (Pinscher) ne sont pas du tout apparentés, et le Pinscher allemand n'est pas non plus une version miniaturisée du Doberman.

En fait, le pinscher allemand est beaucoup plus proche du schnauzer qui, sous son pelage rude, a une conformation très similaire. Tous deux sont originaires d'Allemagne et ont leurs racines dans les chiens de travail, de ratissage, de ferme et d'écurie des années 1800 et probablement avant. En comparaison, le Doberman n'a été développé que près de 100 ans plus tard !