Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Chien allongé sur une terrasse en bois

Comment vous assurer que votre chien va bien ?

Temps de lecture : 5 min

Quelle que soit leur race, nos compagnons à 4 pattes n’échappent pas aux petits bobos, aux douleurs et aux maladies. Alors, comment garder votre chien en pleine forme tout au long de sa vie ? Voyons ça ensemble !

La base : une alimentation équilibrée, de l’exercice et de l’attention

Un chien en bonne santé est un chien bien dans sa peau, tant au niveau physique que mental. C’est pourquoi, comme pour les humains, votre chien a besoin d’une alimentation équilibrée qui comble tous ses besoins nutritifs et lui apporte les vitamines et minéraux dont il a besoin. Pour compléter le menu, de l’eau bien sûr, propre et fraîche.

Qui dit chien en pleine forme dit aussi activité physique. Bouger et se dépenser permet non seulement de stabiliser le poids mais aussi de renforcer les systèmes cardiovasculaires et immunitaires ainsi que les muscles et articulations de votre toutou. Chaque chien a des besoins différents, en fonction de sa taille et de sa race, mais deux promenades quotidiennes sont un minimum. Pensez aussi aux jeux, l’idéal pour faire de l’exercice en s’amusant !

Quels sports pour votre chien ?

Découvrez ici 6 sports que votre chien va adorer

Le bien-être de votre chien passe enfin par la satisfaction de ses besoins émotionnels. Qu’il soit très pot de colle ou plutôt indépendant, chaque chien a besoin qu’on s’occupe de lui et d’affection. Il faut donc lui consacrer du temps et apprendre à identifier ses humeurs et les signes qui pourraient vous alerter. Un chien abattu, qui devient soudain agressif avec la famille ou qui manifeste des comportements inhabituels ? Ce n’est pas normal.

Allez, hop, chez la(e) vétérinaire !

Quel que soit l’âge de votre chien, il faudra l'emmener chez le vétérinaire chaque année. Au programme : bilan annuel et vaccination, ce qui le protégera contre certaines maladies graves voire mortelles, comme certains virus. Gardez le carnet de vaccination de votre chien en lieu sûr, et demandez à votre vétérinaire s'il propose un service de rappels. Si plus de 15 mois s'écoulent entre deux rappels, il faudra reprendre le programme de vaccination depuis le début. Votre chien se sentira peut-être un peu fiévreux après une vaccination, mais récupèrera très rapidement. En cas de doute, contactez votre vétérinaire. Pour lutter contre les parasites, l'administration régulière de vermifuges et d'antipuces sera aussi nécessaire.

Mieux vaut prévenir que guérir

Qui connaît mieux votre chien que vous ? En vivant quotidiennement avec votre animal, vous êtes en première ligne pour détecter les premiers signes d’un éventuel problème.

Labrador brun mange dans un bol alimentaire.

Votre chien boîte légèrement, se gratte souvent l’anus ou sa truffe est chaude et sèche ? Cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Et n’oubliez pas que les chiens sont parfois très forts pour cacher la douleur ou la maladie.

Les points à surveiller régulièrement :

Corps : En tâtant le corps de votre chien, vous devez sentir les côtes et rien d'autre. Il doit y avoir une‘taille’ entre les côtes de votre chien et ses hanches, et le ventre ne doit pas s'affaisser. Surveillez les signes de perte ou de prise de poids. 

Votre chien est-il trop maigre ou en surpoids ?

Évaluez son score de condition physique ici >

Oreilles : Les oreilles de votre chien doivent être propres, dépourvues de cire marron ou verte et ne pas dégager d'odeur. Certaines races de chien à longues oreilles nécessitent un nettoyage régulier, avec des produits spéciaux pour les oreilles. Cependant, faites attention à ce que vous utilisez pour cette opération : la peau de votre compagnon est très sensible. Par ailleurs, ne nettoyez pas trop vigoureusement ni trop en profondeur. Vous risqueriez de perforer le tympan.

Yeux : Les yeux doivent être brillants et clairs, et ne peuvent être larmoyants, rouges ou enflammés. Votre chien ne doit pas être ébloui par la lumière, comme si elle lui faisait mal aux yeux. Les problèmes oculaires peuvent parfois s'accompagner de symptômes grippaux.

Nez : La surface du nez doit être dépourvue de croûtes et le nez ne doit pas couler ni saigner. Le nez peut passer du noir au rose et revenir au noir, avec des variations au cours de l'année. La truffe de votre chien doit être froide et humide, si elle est chaude et sèche c'est que votre chien ne va pas bien.

Haleine : La mauvaise haleine de votre chien peut indiquer des problèmes digestifs et dentaires qui, s'ils ne sont pas traités, peuvent affecter les organes de votre chien. Les dents doivent être blanches, sans excès de tartre, ce qui les rend épaisses et marrons. Les gencives, quant à elles, doivent être roses ou noires, mais pas rouges ni gonflées. Pour éviter les infections et inflammations, brossez régulièrement les dents de votre chien avec un dentifrice spécialement conçu pour lui. Donnez-lui aussi régulièrement des bâtonnets à mâcher contre la plaque dentaire.

Comment prendre soin des dents de votre chien ? 

Lisez nos conseils >

Peau et pelage: La peau de votre chien peut être rose ou noire, en fonction des pigments naturels de sa race. Le pelage, quant à lui, doit être plus ou moins épais (en fonction de la race) et brillant, et dépourvu de poils cassés. Enfin, la peau et le pelage doivent être dépourvus de pellicules, de saletés ou de plaies. Votre compagnon peut perdre des poils tout au long de l'année, mais la perte est généralement plus importante en été et à l'automne. Certaines races comme les caniches ne perdent pas leurs poils, bien qu'ils aient besoin d'être tondus régulièrement

Votre chien a la peau sensible ?

Griffes : Les griffes doivent être douces et peuvent être blanches ou noires. Les griffes rugueuses et qui cassent facilement doivent être surveillées. Lorsque vous vérifiez les griffes de votre chien, n'oubliez pas les ergots situés à l'intérieur de la patte, juste en-dessous du poignet. Chez certains chiens, ces ergots sont situés sur les pattes de devant ; certains chiens en ont sur les pattes de devant et de derrière ; et d'autres chiens n'en ont pas du tout.

Digestion : Surveillez l'appétit de votre chien. Y a-t-il des changements notables ? Gardez un œil sur votre chien lorsqu’il mange pour pouvoir intervenir s’il venait à s'étouffer lorsqu'il mange. Vérifiez aussi que ses selles ont une couleur normale, sans diarrhée, constipation ou mucus (gelée claire).

Soif : Si votre chien a soudain souvent soif ou se met à boire plus que d'habitude, consultez votre vétérinaire.

Attitude : L'attitude générale de votre chien peut vous en dire long sur son état de santé. Sa tête ou sa queue est penchée vers le bas ? Cela signifie généralement que votre chien ne se sent pas très bien. Les chiens en mauvaise santé peuvent également rôder dans les coins ou même creuser des trous dans le jardin pour s'y allonger. Si vous êtes inquiet(e), demandez des conseils à votre vétérinaire.

Prévenez les accidents

Lorsque vous vous promenez en pleine nature, faites tout particulièrement attention aux plantes épineuses, qui peuvent blesser l'œil de votre chien ou s’insérer entre les coussinets de pattes, et aux tiques (parasites vivant dans les hautes herbes). Pour retirer les tiques, utilisez une pince spéciale non coupante pour éviter de laisser la tête de la tique dans la peau de votre animal. Pour éviter que votre chien ne s'étouffe avec un petit morceau de bois, privilégiez une balle plutôt qu'un bâton lorsque vous lui lancez un objet à ramener.