Substances et aliments toxiques

Réduire les risques pour votre chien

Voici quelques astuces qui vous permettront d'avoir un logement sans danger pour votre chien.

  • Tenez les produits d'entretien hors de sa portée. Alors que certains d'entre eux peuvent occasionner seulement quelques désagréments digestifs, d'autres peuvent provoquer de graves brûlures à la langue, à la gueule ou à l'estomac, voire même être fatals.


  • Rangez les pesticides dans des endroits où votre chien ne peut pas entrer. C'est le cas des appâts souricides / mort-aux-rats, des pièges à blattes et des anti-limaces.


  • Ne lui donnez jamais de médicaments non prescrits par votre vétérinaire. Bon nombre de médicaments prescrits à l'homme peuvent être mortels pour les chiens ; par conséquent, demandez conseil avant d'en administrer au vôtre.


  • Conservez vos médicaments en lieu sûr. Dans l'idéal, les médicaments, prescrits ou en vente libre, doivent être conservés de manière sécurisée dans un placard fermé.


  • Ne laissez jamais traîner du chocolat. Une quantité égale à quinze grammes, voire moins, de chocolat à cuire par demi-kilo de poids corporel peut occasionner des problèmes.


  • Faites attention aux objets que l'on peut trouver un peu partout dans votre logement. Des objets de la vie courante peuvent eux aussi s'avérer dangereux, comme des pièces de monnaie (qui contiennent une forte concentration de zinc), des boules à mites, des huiles parfumées, des lingettes adoucissantes, des détergents pour lave-vaisselle (qui contiennent des détergents cationiques corrosifs pouvant occasionner des lésions), des piles (qui contiennent des acides ou des composés alcalins pouvant eux aussi occasionner des lésions), de la pâte à modeler faite maison (contenant une grande quantité de sel), des chaufferettes (contenant une grande quantité de fer), des cigarettes, du café moulu et des boissons alcoolisées.


  • Les produits d'entretien pour les véhicules peuvent être mortels pour les chiens. Gardez l'huile, le carburant et l'antigel hors de sa portée, car une quantité, même minime, d'antigel (éthylène glycol) peut s'avérer fatale.


  • Avant utilisation, vérifier la composition de tout traitement antipuces. Demandez à votre vétérinaire quel est le produit antipuces qui convient le mieux à votre chien, et assurez-vous de suivre les instructions de la notice. Si vous avez des doutes concernant l'utilisation d'un produit, contactez le fabricant ou votre vétérinaire.


  • Éloignez votre chien lorsque vous utilisez des fertilisants, des herbicides ou des insecticides. Assurez-vous que votre chien ne pourra pas accéder à la zone concernée jusqu'à ce que le produit ait totalement séché, et stockez toujours ce type de produit hors de portée de votre chien.


  • Faites attention aux substances polluantes. En font partie : les vapeurs des produits d'entretien, les pesticides, la peinture et le vernis, ainsi que les agents microbiens et fongiques que l'on trouve dans les climatiseurs, les conduites d'aération, les filtres et les humidificateurs.


  • Prenez garde lorsque vous retirez de la peinture au plomb. L'ingestion de plomb peut occasionner des vomissements, des diarrhées ou une constipation, une perte d'appétit ou des problèmes de coordination musculaire, la cécité ou des crises d'épilepsie. Assurez-vous de maintenir hors de sa portée tout objet contenant du plomb, tel que de la peinture au plomb, du linoléum ou des produits d'étanchéification.


  • Faites attention aux plantes présentes dans votre logement ou votre jardin. L'ingestion d'une plante toxique peut être mortelle pour votre chien. Pour plus d’informations, voir-ci-dessous.

 

Les plantes toxiques pour les chiens

Cela va sans dire, il est d'une importance capitale de savoir quelles sont les plantes pouvant être dangereuses pour votre chien. Pour vous aider, nous avons élaboré la liste ci-dessous. Veuillez noter que, malgré le fait qu'elle soit complète, elle n'est pas exhaustive pour autant. Ne quittez jamais votre chien des yeux si ces plantes ornent votre logement ou votre jardin, et il pourrait même être envisageable de les supprimer.

  • Aloe vera
  • Pommier (pépins de pomme)
  • Abricotier (noyaux d'abricot)
  • Colchique
  • Cerisier (noyaux et feuilles de cerisier)
  • Jonquille
  • Lys de Pâques
  • Oreilles d'éléphant
  • Lierre, herbe à puces, liane du diable et autres plantes grimpantes
  • Digitale
  • Géranium
  • Marijuana
  • Narcisse
  • Laurier-rose
  • Lys oriental
  • Pêcher (feuilles et noyaux de pêche)
  • Primevère
  • Rhododendron
  • Plants de tomate (fruits verts, tiges et feuilles)
  • If
  • Amaryllis
  • Azalée
  • Oiseau de Paradis
  • Clématite
  • Cyclamen
  • Eucalyptus
  • Caoutchouc
  • Muguet
  • Gui
  • Belladone
  • Oignon
  • Lys de la paix
  • Poinsettia (faible toxicité)
  • Faux philodendron
  • Lys tigré
  • Ficus benjamina

Informations supplémentaires

The Veterinary Poisons Information Service Le VPIS est un service d'informations sur les poisons de renommée internationale basé à Londres. Bien que ses experts ne traitent que les demandes directes des vétérinaires (et non celles des particuliers), le site Internet VPS fournit une foule d'informations utiles.
Pour toute question concernant d'éventuelles substances toxiques que votre chien aurait pu ingérer, consultez toujours en tout premier lieu votre vétérinaire pour obtenir des conseils et connaître la marche à suivre