Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Tonkinois

Tonkinois

Le Tonkinois est un chat de taille moyenne, ayant la stature de l'Oriental, mais avec une tête légèrement arrondie et de grandes oreilles, espacées. Leurs yeux sont plus ouverts que la forme classique des Orientaux et les couleurs autorisées vont de vert à bleu clair. Le corps est bien équilibré, ferme et musclé. La robe du Tonkinois est courte et couchée près du corps, avec une texture fine, douce et soyeuse. Le masque, les oreilles, les pattes et la queue sont bien plus foncés que le corps et se fondent progressivement avec la couleur du corps. Toute une gamme de couleurs sont autorisées chez le Tonkinois.

Ce que vous devez savoir :
  • Chat très actif et attentif à tout
  • Chat sociable et proche des humains
  • Chat très extraverti
  • Chat fin et élégant
  • Toilettage hebdomadaire suffisant
  • Race non hypoallergénique
  • A besoin de sortir
  • Peut nécessiter un temps d'adaptation avant de vivre avec des enfants
Chat tonkinois est assis sur le lit

Personnalité

Le Tonkinois a la même nature affectueuse et gentille que ses proches parents, le Burmese et le Siamois. Ces chats aiment beaucoup les êtres humains et sont des animaux domestiques idéaux. On les dit curieux et intelligents. Ils peuvent apprendre à faire des tours et ont besoin de jouets et de jeux pour s'amuser. Ils aiment la compagnie et s'ils doivent être laissés seuls pendant de longues périodes, un compagnon est nécessaire. Ils sont relativement communicatifs et discuteront joyeusement avec vous. Ils vous suivront aussi partout.

Le chat tonkinois se prépare pour le saut

Origine

Pays d'origine: Amérique

Other Names: Siamois doré

Le Tonkinois est le résultat d'un croisement entre un Siamois et un Burmese ; il présente par conséquent des caractéristiques des deux races. Largement ignorés au moment de leur développement dans les années 1950 sous le nom de "Siamois doré", ces chats n'ont vu leur popularité croître qu'à partir des années 1960, lors de leur réapparition.