Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
West Highland White Terrier

West Highland White Terrier

Le Westie est un chien très séduisant avec son beau poil hirsute, sa jolie truffe en bouton et ses petites oreilles dressées. Il est compact et sa tête rappelle celle du renard. Sa robe blanche le rend unique. Son double poil est composé d’un poil de couverture droit et dur et d’un sous-poil doux et abondant. Un Westie adulte mesure environ 28 cm et pèse entre 7 et 10 kg.

The need-to-know
  • Chien adapté à un propriétaire novice
  • Education requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Petit chien
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
West Highland White Terrier assis près de l'eau

Personnalité

Le Westie est un chien malicieux, sûr de lui et affectueux. Il est également alerte et courageux, des qualités qui font de lui un bon chien de garde. Même s’il peut se montrer rusé et têtu, le Westie est très loyal envers sa famille. Cependant, il doit être habitué aux chats dès son plus jeune âge, sinon il les pourchassera toute sa vie. Étant donné qu’il fait parfois preuve d’espièglerie, il est recommandé de bien l'éduquer !

West Highland White Terrier marchant dans la cour

Origine

Pays d'origine: Écosse

Le West Highland White Terrier, plus communément appelé « Westie », était utilisé pour chasser la loutre et le renard. Au cours de sa sélection, les éleveurs écossais ont eu à coeur de fixer la robe blanche de ses ancêtres terriers à poil dur. James Ier, roi d’Angleterre dans les années 1620, avait demandé à ce qu’on lui amène « des petits terriers blancs » d’Argyleshire, en Écosse. Il s’agissait peut-être de Westies ! Le colonel Malcolm of Poltalloch, d’Argyleshire, a un jour confondu son terrier préféré (roux) avec un renard et l’a tué. Très affecté, il jura de ne plus avoir que des chiens blancs, qu’il appela « Poltalloch Terriers ».

À la même époque, le Duc d’Argyll élevait de nombreux terriers blancs. Sa propriété, située dans la région de Dunbartonshire, s’appelait Roseneath et au 19e siècle, les Westies étaient également appelés « Roseneath Terriers » en hommage à l’intérêt que le Duc portait à la race.