Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Chien assis sur un canapé

Le toilettage du chien : guide pratique

Temps de lecture : 6 min

Si le toilettage de votre chien peut vous sembler une tâche complexe, sachez qu’il n’en est rien. Ces moments sont non seulement l’occasion rêvée de maintenir la propreté de votre chien mais consolident également le lien qui vous unit et vous permettent de rapidement vous assurer que tout va bien sur le plan corporel. Suivez notre guide pour le toilettage du chien.

Le toilettage du chien est souvent considéré comme un service de luxe, surtout s’il nécessite la visite régulière d’un professionnel. Dans la plupart des cas, ce n’est pas nécessaire, vous pouvez vous occuper du toilettage de votre chien vous-même, à l’aide de quelques outils simples. Aucune aptitude spéciale n’est requise. Nous ne parlons bien évidemment pas de coupes créatives ni de pédicures artistiques, mais de soins simples qui ne nécessitent que quelques gestes élémentaires et pourront se transformer en routine relaxante qui renforcera votre amitié.

Caresser un chien sur le cou

Comme tout le reste, tous les animaux n’apprécient pas le toilettage. Introduisez progressivement ces moments et utilisez des friandises pour récompenser votre chien, avec modération toutefois. Si vous commencez tôt, avec des séances de quelques minutes, votre chien sera plus tolérant en grandissant.

Surveillez toujours votre animal et ne vous mettez jamais en danger. Même les plus doux des animaux peuvent perdre le contrôle en prenant peur.

Avant de vous dévoiler tous nos conseils, nous vous expliquons pourquoi un toilettage régulier n’a rien d’un luxe superflu mais constitue un élément indispensable d’une vie saine et heureuse.

 

Les avantages

Il y a plusieurs bonnes raisons d’apprendre à s’occuper du pelage de votre chien vous-même. Voici les avantages du toilettage :

Chien portant un bandana autour du cou
  • Une peau et un pelage sains.
  • L’identification de grosseurs inhabituelles ou de blessures.
  • Familiarisation avec le contact, qui réduit le stress lors d’une visite chez le vétérinaire.
  • Amélioration du lien qui unit le chien et son maître.
  • Élimination des peaux mortes.
  • Élimination des saletés.
  • Identification et élimination des épillets.
  • Identification plus rapide des tiques.
  • Amélioration de la circulation sanguine.
  • Réduction de la perte de poils.
  • Apparence élégante.

 

À quelle fréquence toiletter votre chien ?

Tout dépend de la race. Les chiens à poils longs, comme le yorkshire terrier ou le bearded collie, doivent être brossés au quotidien pour éviter les nœuds douloureux. Les chiens à poils plus courts se contenteront d’un brossage par semaine. Ne coupez les griffes de votre chien et ne le lavez que lorsque nécessaire. N’oubliez pas que des griffes trop longues peuvent provoquer des infections et modifier la manière de se déplacer de votre chien. Vérifiez-les donc fréquemment.

 

Comment toiletter votre chien ?

Le toilettage étant l’occasion rêvée de vérifier la condition physique générale de votre chien, vous trouverez ici une liste des éléments à prendre en compte pendant que vous lavez ou brossez votre chien.