Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Mâtin de Naples

Mâtin de Naples

Le Mâtin de Naples est un chien géant, majestueux, puissant et musclé. Légèrement plus long que haut, le mâle adulte mesure entre 65 et 75 cm et pèse entre 50 et 70 kg. Les femelles sont légèrement plus petites et plus minces. Le poil est court et dense. La robe peut être de plusieurs couleurs (noir, bleu, gris, brun) et nuances (ex. : bringé). La peau est lâche, formant des plis sur le corps et la tête mais cela ne doit pas être excessif.

The need-to-know
  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education poussée requise
  • Apprécie les promenades actives
  • Apprécie de marcher une heure par jour
  • Chien géant
  • Bave un peu
  • Nécessite d'être entretenu un jour sur deux
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde : aboie, alerte et protège physiquement
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec des enfants
Napels Mastiff aangelijnd

Personnalité

Le Mâtin de Naples est un chien de garde et il reste toujours vigilant. Calme, il est loyal envers ceux qu’il aime et légèrement distant envers les autres. Vu qu’il a tendance à protéger sa famille, il est impératif de bien le socialiser très tôt. Il a besoin d’un maître expérimenté. S’il est élevé avec un autre chien, il cohabitera avec lui mais il est préférable qu'ils soient de sexes opposés. Le coût qu'implique ce grand chien doit être pris en compte avant l'achat.

Napels mastiff met groene kraag

Origine

Pays d'origine: Italie

Le Mâtin de Naples descend des anciens molosses, ces grands chiens de garde intrépides utilisés par les Romains. Ils auraient combattu dans les arènes et auraient été des chiens de guerre féroces. Le Mâtin de Naples a été utilisé comme chien policier et comme chien de garde, sa fonction principale. Il paraît que lorsqu’il était laissé libre sur ses terres, le Mâtin de Naples savait instinctivement où étaient les limites des territoires qu’il était censé protéger.