Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Your Pet, Our Passion.
Berger polonais de Plaine (Nizinny)

Berger polonais de Plaine (Nizinny)

Légèrement rectangulaire, le Berger polonais de Plaine est un chien de taille moyenne au poil hirsute. Il est ramassé, fort et musclé. Son pelage est composé d’un sous-poil doux et d’un poil de couverture plutôt long, épais et rêche au toucher. Ses poils tombent devant ses yeux. Toutes les couleurs de robe sont possibles. À l’âge adulte, les Bergers polonais de plaine mâles et femelles mesurent respectivement 45-50 cm et 42-47 cm. Ils pèsent généralement entre 18 et 20 kg.

  • Chien adapté à un propriétaire ayant beaucoup d'expérience
  • Education requise
  • Apprécie les promenades toniques
  • Apprécie de marcher une à deux heures par jour
  • Chien moyen
  • Bave très peu
  • Nécessite d'être entretenu tous les jours
  • Race non hypoallergénique
  • Chien bavard et vocal
  • Un chien de garde, qui aboie et alerte
  • Peut avoir besoin d'apprendre à vivre avec d'autres animaux
  • Un super chien de famille
Chien de berger des plaines polonais joue dans la cour

Personnalité

Le Nizinny est un chien très vivant, qui apprend vite et qui aime être entraîné. On dit aussi qu’il a une excellente mémoire. Le Berger polonais de Plaine est à la base un chien de troupeau et un chien de garde mais il a bon caractère. Il peut devenir un chien de compagnie attentif et affectueux envers sa famille. Il aime rester près de son maître, mais reste un peu distant au départ avec les inconnus.

Le chien de berger polonais des basses terres est debout et impatient

Origine

Le Berger polonais de Plaine ou Nizinny descendrait d’un chien originaire de la région du Tibet/Mongolie. Il accompagnait les populations nomades qui l’utilisaient comme chien de berger. Il s’est développé en Europe du Nord jusqu’à devenir le chien que nous connaissons aujourd’hui. Le Berger polonais de Plaine aurait influencé l’évolution du Colley barbu (Bearded Collie), avec qui il partage plusieurs points communs, car un marchand polonais en aurait donné trois spécimens à des bergers écossais en 1514.