L'arrivée dans la maison

L'apprentissage de la propreté doit débuter dès que votre chiot arrive à la maison. Les chiots urinent fréquemment et la réussite de l'apprentissage dépend de l'anticipation de leurs besoins – ils doivent avoir l'occasion de se soulager au moins toutes les deux heures. Généralement, on remarque lorsqu'un chiot « veut y aller » car il regarde anxieusement autour de lui, tourne en rond et commence à flairer les coins qui lui semblent adéquats. Ceci est un signal vous indiquant qu'il faut laisser sortir votre animal au plus vite.

Injonctions

Quel que soit le temps, les chiots doivent être sortis après leur réveil et après avoir mangé ou bu. Une fois hors de la maison, donnez-leur un ordre du genre « vas-y maintenant ». Ainsi, ils savent qu'ils peuvent se soulager. Félicitez-les lorsqu'ils le font, mais ignorez-les lorsqu'ils ne le font pas. De plus, si vous trouvez une flaque à l'intérieur, ne grondez pas votre chiot sauf si vous le surprenez en flagrant délit. Sinon, votre animal ne saura pas du tout pourquoi il est puni. Surtout, ne lui mettez jamais « le nez dedans ».

Apprentissage de la propreté sur papier

Vous pouvez apprendre la propreté sur papier aux petites races ou aux chiots à l'aide de journaux. Félicitez-les en leur témoignant beaucoup d'affection lorsque le papier journal est utilisé et ignorez-les lorsque ce n'est pas le cas. Veillez à ne pas prendre l'habitude de les féliciter avec des friandises. Sinon, vous risquez de les suralimenter. Les chiots se soulagent environ 12 fois par jour, parfois plus ! Avec le temps, rapprochez les journaux de la porte et terminez à l'extérieur, dans le jardin. Placez un petit morceau de papier sali à l'extérieur afin que le chiot reconnaisse sa propre odeur unique.

Apprendre à votre chiot à attendre

Une alternative à l'apprentissage de la propreté sur papier est l'apprentissage avec la caisse (parc pour chien). Les chiots apprennent alors à attendre dans leur propre espace spécial avant de sortir. L'essentiel est de leur donner l'occasion de se soulager au moins toutes les deux heures, surtout après avoir mangé, dormi ou joué.

Réactions face aux accidents à l'intérieur 

Si votre chiot a un « accident », ne soyez pas furieux. Nettoyez toujours le sol correctement afin d'éliminer totalement l'odeur. Sinon, votre chiot continuera à se soulager au même endroit.

Réapprentissage d'un chien adulte 

Lorsqu'il est question de chiens adultes, commencez par les confiner dans un espace précis. Veillez à sortir le chien de façon régulière et, lorsqu'il « fait », témoignez-lui beaucoup d'affection et félicitez-le. Comme pour les chiots, si un accident se produit à l'intérieur, neutralisez la zone afin d'éviter qu'il y revienne.

Suivez une routine 

Si vous suivez une routine stricte, votre chiot ou votre chien adulte apprendra rapidement à être propre dans la maison. Cependant, ne devenez pas complaisant ou l'apprentissage de votre chien échouera. Poursuivez la routine jusqu'à ce que vous soyez sûr que votre animal ne se soulagera plus à l'intérieur et peut attendre de sortir. Réduisez progressivement les nombreuses sorties. Cependant, en cas d'accident, augmentez à nouveau ce nombre.