Cécité

Il est surprenant de constater que la cécité ne complique guère la vie d'un chien de compagnie, à tel point que de nombreux propriétaires ne se rendent compte que leur chien a perdu la vue que quand ils déménagent ou modifient son environnement. Si vous êtes inquiet au sujet de la vue de votre chien, vous devriez prendre rendez-vous chez le vétérinaire pour un examen. Si l'acuité visuelle de votre chien diminue peu à peu, comme c'est le cas pour la cataracte ou des maladies génétiques dégénératives, celui-ci apprend progressivement à repérer les meubles, son écuelle ou encore les escaliers d'une autre façon, et les localise comme s'il était encore en pleine possession de ses facultés visuelles. Une mauvaise vue ne fait pas forcément obstacle à l'activité physique en plein air non plus: un vieux border collie aveugle depuis ses sept ans est capable de faire preuve de performances remarquables au cours d'un jeu consistant à rapporter des objets. Même de longues promenades en laisse peuvent lui procurer beaucoup de plaisir si le sol est relativement plat et s'il connaît le chemin. Mais si votre chien souffre d'une diminution de la vue, vous pouvez lui faciliter les choses, en exploitant notamment ses autres sens, restés intacts.

  • Nous parlons tous à nos chiens. Adaptez votre façon de communiquer verbalement avec votre chien devenu aveugle en lui parlant plus souvent et en accentuant davantage vos inflexions pour lui.
  • Vous pouvez utiliser l'odorat de votre chien pour l'aider à se repérer, en délimitant pour lui, par ce moyen, tel ou tel secteur de la maison ou de l'appartement : par exemple, vous pouvez lui signaler des sources de danger comme les escaliers au moyen de petites quantités d'huile de citron ou de pot-pourri.
  • Evitez de laisser des obstacles à des endroits inattendus et abstenez-vous de changer les meubles de place, car cela pourrait être source de confusion.